13 February 2017 / internal communication / FR 
23 March 2017 / internal communication /

Et si Jean-Luc Mélenchon révolutionnait la communication d’entreprise?

Un discours tenu par une seule et même personne au même moment, mais à différents endroits. Cela va-t-il devenir une nouvelle tendance dans la communication ? Le candidat à l’élection présidentielle française Jean-Luc Mélenchon a prouvé qu’une personne peut être à deux endroits à la fois: le 5 février dernier, il était visible en tant qu’hologramme à Paris alors qu’au même moment, il se trouvait en chair et en os sur un podium à Lyon. Une première pour un politicien français.

Il n’est pourtant pas le premier à innover en matière de techniques de communication à distance: le premier ministre turc Erdogan avait déjà réussi la même performance en janvier 2014 lors d’un meeting de son parti à Izmir, durant lequel il avait été projeté en tant qu’hologramme géant de 3 mètres de haut.

Dans les deux cas, les spectateurs se sont montrés impressionnés et souvent même (très) enthousiastes: l’impact est énorme et certainement bien plus important qu’avec une vidéoconférence classique. « Il était là avec nous, l'effet visuel était vraiment impressionnant, même si le son est peut-être encore à améliorer », s’est exclamé un spectateur à Paris.

Dans la communication d’entreprise aussi, cette innovation recèle un potentiel immense car l’agenda ultra-chargé des dirigeants de multinationales ne leur permet pas encore de se trouver à deux endroits en même temps, pas plus que les politiciens. En 2016, Pierre Nanterme, le CEO de l’entreprise de conseil Accenture, a participé en tant qu’hologramme à une réunion de hauts dirigeants à Chicago depuis un studio d’enregistrement à Paris. Dans le même temps, la responsable des ressources humaines Elly Shook était “projetée” dans la réunion depuis New York, permettant ainsi aux deux dirigeants de participer à la réunion et même de répondre à des questions posées par le public présent.

Accenture est le leader absolu dans cette technologie innovante et convaincante, mais peu d’entreprises lui emboîtent le pas. On peut se demander pourquoi. Au vu de l’impact, les entreprises multinationales travaillant avec des équipes virtuelles pourraient économiser beaucoup de temps de management en permettant à des avatars ou des hologrammes de participer aux réunions d’équipe à distance (tout en étant tout de même proches!).

La réalité est que cette technologie coûte cher et que les images 3D exigent énormément de bande passante. Les entreprises ont besoin de studios d’enregistrement sophistiqués, de caméras, d’écrans de projection et d’un réseau capable d’envoyer les images. Un sacré défi à relever, donc. Cela dit, l’exemple de Mélenchon prouve que le futur est déjà en marche!

 

Heidi Bosmans

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

twitter google+ linkedin

Nieuwe trend in bedrijfscommunicatie na stunt door Franse pr...
www.melenchon.fr

Nieuwe trend in bedrijfscommunicatie na stunt door Franse presidentskandidaat?

Een toespraak houden op hetzelfde moment, door éénzelfde persoon maar op verschillende plaatsen. Wordt het een nieuwe communicatietrend? De Franse presidentskandidaat Jean-Luc Mélenchon heeft bewezen dat één persoon op twee plaatsen tegelijk kan zijn: op 5 februari was hij als hologram in Parijs te zien terwijl hij op hetzelfde moment live op het podium stond in Lyon. Dat was meteen een première voor een Frans politicus.

Nochtans is hij niet de eerste die vernieuwing brengt in de gebruikelijke lange-afstands-communicatietechnieken: de Turkse premier Erdogan had het hem in januari 2014 al voorgedaan toen hij zichzelf als gigantisch, 3 meter hoog hologram liet projecteren tijdens een partijvergadering in İzmir.

In beide gevallen waren de toeschouwers onder de indruk tot zelfs (laaiend) enthousiast: de impact is enorm en vele malen groter dan bij een klassieke videoconferentie. « Il était là avec nous, l'effet visuel était vraiment impressionnant, même si le son est peut-être encore à améliorer », aldus een toeschouwer in Parijs.

Ook in bedrijfscommunicatie is er veel potentieel omdat drukbezette topmanagers van multinationale bedrijven – net zo min als politici – op twee plaatsen tegelijk kunnen zijn. In 2016 nam Pierre Nanterme, CEO van businessconsultant Accenture, als hologram deel aan een top executives meeting in Chicago terwijl hij in een opnamestudio in Parijs was. Tegelijkertijd werd de HR-verantwoordelijke, Elly Shook, vanuit New York in de meeting ‘gestraald’ waardoor de beide toplui virtueel konden vergaderen en zelfs op vragen konden antwoorden vanuit het publiek.

Accenture is absolute koploper op het vlak van deze innoverende en overtuigende technologie en weinigen doen het hen na. Waarom eigenlijk? Gezien de impact kunnen multinationale bedrijven die werken met virtuele teams veel managementtijd besparen door avatars of hologrammen vanop afstand (maar toch kortbij!) te laten deelnemen aan een teammeeting.

De realiteit is dat deze technologie duur is en 3D-beelden enorm veel bandbreedte vereisen. Bedrijven hebben hoogtechnologische opnamestudio’s nodig, camera’s, projectieschermen en een netwerk dat de beelden kan versturen. Een hele uitdaging dus. Toch toont het voorbeeld van Mélenchon aan dat de toekomst vandaag al begonnen is!

 

Heidi Bosmans

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

twitter google+ linkedin
Nieuwe trend in bedrijfscommunicatie na stunt door Franse pr...
www.melenchon.fr