Jeudi, 13h tapantes, la tension est à son comble dans la salle virtuelle. Dans quelques instants, l’exercice de crise va commencer et tout le monde attend avec impatience de pouvoir se lancer. On devine les pensées qui fusent : quel scénario nous réservent les gens d’akkanto cette fois-ci ? Et que devrions-nous attendre d’un tel exercice de crise « virtuel » ? Comment sommes-nous censés nous concerter ? C’est que les participants se trouvent chacun et chacune dans leur propre bulle, en Belgique, mais aussi bien au-delà.

On l’avoue, le scénario était corsé. Et nos acteurs du jour étaient totalement immergés dans leurs rôles de journalistes ou de parties prenantes. Ajoutez à cela une plateforme simulant les médias sociaux, et vous comprendrez que notre client en a vu de toutes les couleurs. Néanmoins, les participants ont réussi à désamorcer la crise ensemble.

Ouf, mission accomplie ! Les outils informatiques utilisés se sont à nouveau avérés être une véritable valeur ajoutée. Soyons clairs : un tel exercice virtuel n’a rien à envier à une version « en présentiel ». En respectant quelques règles bien définies, on en oublierait presque qu’une telle expérience ne se vit généralement pas devant un écran à la maison, mais dans une pièce remplie de monde.

Nous avons tous dû nous habituer à ces circonstances particulières, mais cette alternative reste en fait assez réaliste. Même en laissant le coronavirus en dehors de l’équation, il arrive souvent qu’une crise survienne avant même que votre réveil ne sonne. Et dans un tel cas de figure, vos collègues se trouvent forcément à des endroits différents. C’est encore plus vrai lorsque vous travaillez pour une organisation internationale.

Chez akkanto, nous avons adapté l’ensemble de nos formations à cette nouvelle réalité. Vous préférez quand même continuer à reporter ce fameux exercice de crise, groupe de discussion ou media training jusqu’à ce que nous puissions nous réunir à nouveau en présentiel ? Alors il faudra prendre votre mal en patience… ou bien vous pouvez tout simplement choisir de l’organiser de manière virtuelle. Nous vous garantissons un environnement d’apprentissage hautement réaliste, avec le même niveau de qualité auquel vous êtes habitués chez nous.

Chez akkanto, nous tenons nos promesses et nous nous efforçons d’élever la relation avec vos parties prenantes (internes ou externes) à un niveau supérieur. Nous voulons vous accompagner au mieux dans votre recherche de moyens de mieux travailler ensemble (virtuellement), tout en vous aidant à renforcer vos compétences. À cet effet, nous avons récemment organisé des groupes de discussion virtuels pour le Forum Nucléaire, avec succès :

« En 2020, nous avons demandé à akkanto d’organiser plusieurs groupes de discussion. Lorsque le coronavirus a rendu les réunions en présentiel impossibles, akkanto nous a convaincus de quand même mener les groupes de discussion déjà planifiés, mais alors de façon virtuelle. Au début, nous étions un peu sceptiques et craignions que les réunions ne perdent en qualité et en puissance à cause du format numérique. akkanto nous a fait changer d’avis, et avec succès. Les groupes de discussion en virtuel furent une véritable réussite, et ont prouvé que le format numérique est robuste et peut fournir les résultats qualitatifs souhaités. »

Et vous ? Que pouvons-nous faire pour vous ? Appelez-nous sans engagement et nous trouverons ensemble des solutions à vos défis.

 

Contactez nos experts